Forums | Contact | Plan du site Menu Accueil » Droit des sociétés

Inscription - Connexion

Pseudo:
Pass:
Se souvenir de moi


 
Généralités
Constitutions
Fonctionnement
Dissolutions
 
SNC
Généralités
Gérance
Associés
Assemblées
Consultation par écrit
 
SARL
Généralités
Gérance
Associés
Assemblées
Régime des conventions
EURL
 
SA
Généralités
Les actions des SA
Conseil d'administration
Président du CA
Directeur Général
Administrateurs
Conseil de surveillance
Directoire
Assemblées
Régime des conventions
Emission de valeurs mobilières
Opérations sur le capital
Prises de contrôle
 
SAS
Particularités
SASU
 
Sociétés civiles
Généralités
Gérance
Associés
Les SC particulières
 
Les autres types de sociétés
Les sociétés non immatriculées
L'association
Les SCS
Les SCA
Les SEL
La SE
Les GIE / GEIE
Les sociétés coopératives et d'économie mixte
 
La prévention des difficultés
Prévention par l'information
Alerte par le CAC
Alerte par le CE
Alerte par les GPA
Alerte par les associés
Alerte par le pdt du tribunal
 
L'entreprise en difficultés
Le règlement amiable
Le mandataire ad hoc
Les procédures collectives
Le redressement judiciaire
La liquidation judiciaire
Droits des créanciers
Sanctions des dirigeants
Fermer
X

La société à responsabilité limitée (SARL)

Généralités : société mixte

Constitution :
- conditions de fonds : consentement non vicié des associés, nombre d'associés, capacité, capital social, dénomination sociale, objet social, cause, durée, apports, affectio-societatis,
- conditions de forme : statuts écrits (acte sous seing privé ou notarié) et signés par tous les associés (un exemplaire chacun) et leurs annexes (rapport du commissaire aux apports, actes accomplis pour le compte de la société), immatriculation au RCS, publicité légale (sous peine de nullité, prescription de 3 ans).

Dissolution : en plus des causes communes à tout type de société :
- nombre d'associés supérieur à 100,
- capitaux propres inférieurs à la moitié du capital.

Augmentation de capital :
- augmentation en numéraire interdit tant que le capital n'est pas entièrement libéré,
- décision obligatoire par assemblée générale extraordinaire (car modification statutaire),
- majorité requise : 3/4 des parts sociales pour augmentation en numéraire ou en nature, 1/2 pour augmentation par incorporation de réserves ou de bénéfices.

Réduction de capital :
- décision par AGE, majorité des 3/4 du capital social,
- s'il existe un commissaire aux comptes, le projet de résolution doit lui être communiqué 45 jours avant,
- si la réduction n'est pas motivée par des pertes, les créanciers ont un mois à compter du dépôt au greffe pour former une opposition.

Capitaux propres < 1/2 Capital :
- le gérant doit consulter les associés dans les 4 mois,
- si la dissolution est écartée, la société doit régulariser au plus tard à la cloture du second exercice suivant celui de la constatation,
- si la situation n'est pas régularisée, elle devra réduire son capital du montant au moins égal aux pertes non imputables sur les réserves,
- à défaut, tout intéressé peut demander la dissolution.

vous devez être inscrit pour poster sur le forum, voir ou déposer des commentaires sur cette page. N'attentez pas, l'inscription sur le site est gratuite !


© Cédric MICHEL - conseil & création ( 2003 / 2017 )